Le spam

LE SPAM

Le spam est un phénomène endémique et massif : 200 milliard de courriers indésirables sont émis chaque jour, soit entre 85% et 95% du volume échangé quotidiennement. Au-delà des chiffres, le spam représente surtout une menace d’autant plus difficile à appréhender que la perception d’un courrier est éminemment subjective et que les cybercriminels jouent sur cette perception à géométrie variable. 

Le spam est défini en France par la Loi de Confiance en l’Économie Numérique (LCEN – article L34-5 du code des communications électroniques et des postes). L’article renvoie en outre explicitement à la Loi Informatique et Libertés en matière d’encadrement de la collecte (loyale) et de la conservation des données personnelles.

Au-delà de la définition stricte du spam se pose la question du ressenti des internautes devant des communications qui saturent leur espace d’échange et d’information. Le spam, qu’il soit du fait de la prospection commerciale des entreprises ou de nature cyber-criminelle, crée une incertitude et brouille la confiance envers les communications électroniques. C’est pourquoi il est important de donner aux internautes la possibilité de signaler tout ce qu’ils considèrent être un spam, d’en tirer des enseignements, d’identifier les différentes natures du spam, et de déployer des contre-mesures adaptées.

A travers le monde, les lois varient, comme les autorités en charge de les faire appliquer. Une communication commerciale licite dans un pays est interdite dans un autre. Ce qui relève de la protection des données personnelles ici est une affaire de protection des consommateurs là-bas, ou de réglementation des télécommunications ailleurs. Ce cadre juridique changeant rend très délicat la perception du phénomène ; agir contre le spam n’en est que plus difficile.

La multiplicité des acteurs devant prendre part à la lutte contre le spam et, le plus souvent, l’absence de dialogue entre ces derniers (fournisseurs d’accès internet et de messagerie, expéditeurs professionnels d’e-mails, autorités publiques, annonceurs…) accentuent les complexités de la lutte contre le spam.

C’est pourquoi une organisation telle que Signal Spam, en mesure de collecter des signalements, de les enrichir, de les qualifier, et de partager des informations aux acteur dûment autorisés, est nécessaire.

ORGANISATION

Signal Spam est une association à but non lucratif qui développe un réseau de confiance pour agir contre le Spam en proposant à l’internaute de signaler tout message qu’il considère être un spam. L’association regroupe des représentants de toutes les professions de l’e-mailing et participe activement aux groupes de travail et de réflexion pour lutter contre les abus sur les systèmes de messagerie et de communication dans le monde.

DISPOSITIF

Au cœur du dispositif sont placés l’internaute et les signalements de tout ce qu’il considère être une communication non sollicitée et importune. Plus communément appelés « spam », ces messages intempestifs sont très divers : un spam peut être un simple message marketing qui n’aurait pas dû vous parvenir ou que vous jugez désormais importun, mais il peut aussi comporter une menace réelle : tentative de récupération de vos données personnelles et/ou bancaires ; arnaque dont l’expéditeur aurait emprunté l’identité de l’une de vos connaissance ; corruption de votre ordinateur par un logiciel espion contenu dans le spam et affiliation de votre ordinateur à un réseau de machines compromises contrôlé par des cybercriminels et le crime organisé (mafia, terrorisme…)

SIGNALEMENTS

Grâce à vos signalements et à leur diversité, Signal Spam peut redistribuer une information utile et enrichie qui alimente notre connaissance du phénomène, et permet aux acteurs les mieux placés d’agir en conséquence. Grâce à vos signalements, les autorités publiques et certaines entreprises peuvent recevoir des alertes, des informations en temps réel ou puiser dans la base de données Signal Spam pour y recueillir des preuves. Les expéditeurs de mails légitimes (routeurs) et leurs annonceurs disposent des plaintes des internautes qui leur permettent de faire valoir le droit d’opposition de chacun et d’adopter des pratiques responsables en désinscrivant quiconque a signalé un message provenant de leur plateforme. Vos signalements contribuent également à améliorer les outils de détection des spams, à identifier des campagnes publicitaires frauduleuses et à mieux distinguer les communications légitimes.

Vos signalements font de Signal Spam un véritable laboratoire du spam en France et nourrissent en temps réel notre connaissance du phénomène sans laquelle aucune action globale, concertée et efficace n’est envisageable.

c7a5183af18b5ad8dd00e418dc7b2eb3gggggggggggggggggggggg
Share This