Eurobaromètre sur la cybercriminalité

18 juillet 2012

La Commission Européenne publiait la semaine dernière un baromètre faisant état de l'usage d'internet par les citoyens des Etats membres et de leur appréhension des risques liés à la cybercriminalité. 

Si une majorité de citoyens français et européens a conscience que le cybercrime peut représenter un risque pour leurs machines et leurs données personnelles à l'occasion de l'usage d'internet, près de 40% seulement s'estime « bien informée » des menaces existantes. 

Le communiqué de presse qui accompagne la publication de ce baromètre mentionne que « 12 % des internautes dans l’Union européenne ont déjà été victimes de fraudes en ligne, et 8 % d’une usurpation d’identité. Cependant, 53 % des utilisateurs de l'internet n’ont changé aucun de leurs mots de passe en ligne au cours de l’année écoulée« .

Le baromètre révèle notamment que la première manifestation cybercriminelle à laquelle sont effectivement confrontés les citoyens français et européens est le spam (pourriel) destiné à collecter des données personnelles ou bancaires. 

Vous retrouverez en bas de cette page le baromètre, ainsi que le communiqué de presse de la Commission Européenne dans la section presse de Signal Spam

Eurobaromètre-Cybersécurité-2012

e1bfb0b8288946a368a7c8ade2d34c69hhhh
Share This